Désolation

Publié le par Saliame Khéloufi

A Kerline et  à tous les siens


En ce jour gris
depuis déjà quelques nuits
je n'ose pas savoir où je suis

les décombres, les cris, les vies
entassées  sans répit

Certains chantent  , d'autres s'enfuient
et le silence prend alors un drôle de sens

Cet instant de tragédie nous rappelle à notre existence
à la valeurs de nos consciences

En ce jour gris
je me calfeutre
car je  sais que je ne peux par faire face à cette ignominie
je me persuade que c'est un mauvais cauchemard
pour ne pas sentir ce cafard m'envahir

Je pense à tous et  à toutes celles
qui n'ont pas survécus et je pleure

Au fond c'était un frère et une soeur


En ce jour Gris
je me peux pas me mentir

Je prie la terre
et lui demande d'apaiser sa colère
pour permettre aux hommes  de retrouver la lumière

Saliâme Khéloufi



Commenter cet article